Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Message par Theyr le Lun 26 Jan - 1:44

Les écorchés

Emmène-moi danser
Dans les dessous
Des villes en folie
Puisqu'il y a dans ces
Endroits autant de songes
Que quand on dort
Et on n'dort pas
Alors autant se tordre

Ici et là

Et se rejoindre en bas
Puisqu'on se lasse de tout
Pourquoi nous entrelaçons-nous ?

Pour les écorchés vifs
On en a des sévices

Allez enfouis-moi
Passe-moi par dessus tous les bords
Mais reste encore
Un peu après
Que même la fin soit terminée
Moi j'ai pas allumé la mèche
C'est l'être humain
Qui me presse
Dans les déserts
Là ou il prêche
Ou devant rien
On donne la messe
Pour les écorchés
Serre-moi encore
Étouffe-moi si tu peux
Toi qui sais ou
Après une subtile esquisse
On a enfoncé les vis...


Nous les écorchés vifs
On en a des sévices.

Oh mais non rien de grave
Y a nos hématomes crochus qui nous
Sauvent
Et tous nos points communs
Dans les dents
Et nos lambeaux de peau
Qu'on retrouve ça et là
Dans tous les coins
Ne cesse pas de trembler
C'est comme ça que je te reconnais
Même s'il vaut beaucoup mieux pour toi
Que tu trembles un peu moins que moi.
Emmène-moi, emmène-moi
On doit pouvoir
Se rendre écarlates
Et même
Si on précipite
On devrait voir
Seek'loon R'ynnat
Allez enfouis-moi
Passe-moi par dessus tous les bords
Encore un effort
On sera de nouveau
Calmes et tranquilles
Calmes et tranquilles
Serre-moi encore
Serre-moi encore
Etouffe-moi si tu peux...
Serre-moi encore

Nous les écorchés vifs
On en a des sévices
Les écorchés vifs
On les sent les vis

Theyr
Admin

Messages : 653
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 46
Localisation : BZH

http://antavarn.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Message par Theyr le Lun 2 Fév - 22:48

Des Armes

Des armes, des chouettes, des brillantes
Des qu'il faut nettoyer souvent pour le plaisir
Et qu'il faut carresser comme pour le plaisir
L'autre, celui qui fait rêver les communiantes

Des armes bleues comme la terre
Des qu'il faut se garder au chaud au fond de l'âme
Dans les yeux, dans le coeur, dans les bras d'une femme
Qu'on garde au fond de soi comme on garde un mystère

Des armes au secret des jours
Sous l'herbe, dans le ciel et puis dans l'écriture
des qui vous font rêver très tard dans les lectures
et qui mettent la poésie dans les discours

des armes, des armes, des armes
Et des poètes de service à la gâchette
Pour mettre le feu aux dernières cigarettes
Au bout d'un vers chanté
brillant comme une larme

Des armes...
Des armes...

Theyr
Admin

Messages : 653
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 46
Localisation : BZH

http://antavarn.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Message par Theyr le Lun 9 Fév - 16:21

Le Creux de ta main

Je peux gravir pour toi les sommets de l'ivresse
Et ramper en silence dans les tranchées de boue
Aussi longtemps que Notre-Dame
Peut garder son sourire de caresse

Je peux prendre les armes et les rendre au centuple
Sécher les larmes et saluer l'horizon
Et je veux te saisir sans jamais épingler le papillon

Je t'aime... mais je ne te tiens pas
Dans le creux de ma main
Dans le creux de ma main

Dans les déserts de glace et les plaines de feu
Dans les jours de péril et les longues nuit de grâce
À la gloire de l'étreinte et au cul de la pensée étroite et restreinte

Il n'y pas de méthode et rien à expliquer
Pas de technique en vogue de calcul étriqué
Mais que vienne l'extase et que crèvent les pouvoirs au rabais

Je t'aime... mais tu ne me tiens pas
Dans le creux de ta main
Dans le creux de ta main
Dans le creux de ta main

Félonie des alliés
Mon amour damné
Reste encore une lueur dans la nuée

On les connait les porcs, les cafards, les délateurs
Apôtres cyniques et rampants serviteurs
Ceux qui devant le Corps Divin
Ont le sarcasme qui gicle et bave encore

Que plus jamais personne ne nous oblige à vivre
En mettant dos à dos spirituel et sensuel
Et que la porte d'or s'ouvre enfin sur un ciel d'infini

Je t'aime... mais tu ne me tiens pas
Dans le creux de ta main
Dans le creux de ta main
Dans le creux de ta main


Dernière édition par Theyr le Ven 30 Oct - 16:53, édité 1 fois

Theyr
Admin

Messages : 653
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 46
Localisation : BZH

http://antavarn.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Message par Theyr le Ven 13 Mar - 23:09

Stanislas
J'en ai connu des comme toi
Un peu plus fins

Un peu moins sûrs de leur loi

Un de plus
C'est dans les us
Des faiseurs de sortilèges

Parfums de hin
Ou bien de n'importe quoi
Et ton engin
Qui bien sûr ne démarre pas

Dors c'est mieux
Ou cherche des yeux
Le prochain clown qui te guette

Stanislas, Stanislas

Tu entends des voix, reste digne !

Stanislas
Les places sont chères ici-bas
Le chant des cimes
S'atteint ou ne s'atteint pas

Passe les nuits
Chasse les bruits
Il y en a d'autres qui te suivent

Stanislas, Stanislas
Stanislas, Stanislas

Theyr
Admin

Messages : 653
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 46
Localisation : BZH

http://antavarn.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Message par Theyr le Ven 13 Nov - 18:27

Marlène



Oh Marlène
Les coeurs saignent
Et s'accrochent en haut
De tes bas
Oh Marlène
Dans tes veines
Coule l'amour
Des soldats
Et quand ils meurent ou s'endorment
C'est la chaleur de ta voix
Qui les apaise, et les traîne
Jusqu'en dehors des combats
Oh Marlène, c'est la haine
Qui nous a amener la
Mais Marlène, dans tes veines
Coulait l'amour des soldats
Eux quand ils meurent
Ou s'endorment
C'est dans le creux de tes bras
Qu'ils s'abandonnent
Et qu'ils brûlent
Comme un clope
Entre tes doigts

Hier und immer,
Da kennt man sie,
Kreuz unter Kreuzen
Marlene immer liebt
(Ici et toujours
On la connait là
Croix parmi les croix
Marlène aime toujours.)

_________________
Anwn ne se crée,
Anwn ne se perd,
Abred se transforme.

Theyr
Admin

Messages : 653
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 46
Localisation : BZH

http://antavarn.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendula - Textes - Noir Désir/Détroit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum